2008, l’année du crash 2.0?

Quoi de mieux qu’un retour des fêtes pour annoncer la fin du monde? Dans ce temps de prédictions pour l’année, je n’annoncerai pas la déconfiture du Web 2.0, mais peut-être qu’il y aura une correction? En fait, j’ai été amené à parler de crash 2.0 suite a cette lecture et celle-ci.

Le scénario est plutôt simple : Suivant la possible récession aux Etats-Unis, les investissements se feront plus rares. Plus rare veut dire que seront chanceux ceux qui auront de l’argent pour un site Web 2.0 sans modèle d’affaires. (Tiens tiens, ça me rappelle le crash 1.0).

Les firmes de capital de risque qui se sont déjà mouillées dans des projets qui ne rapportent pas un iota chercheront à limiter leurs pertes en forçant des ventes ou des changements de cap brusques (Tiens tiens, ça me rappelle le crash 1.0).

Investisseurs en panique veut dire belles occasions d’acquérir de bons sites pour pas cher. Ceux qui ont de l’argent auront tout le loisir de ramasser les sites avec un potentiel puis de garnir leur portefolio en attendant la fin de cette mauvaise passe économique (Tiens tiens, ça me rappelle le crash 1.0).

Entrepreneurs pleins de bonne volonté se rendront compte que leur modèle d’affaires est nul, qu’ils ne feront jamais beaucoup de revenus puis que de toute façon, que leur idée est moche et qu’il y en a des dizaines comme la leur. Tout le monde se poussera vers la publicité pour attirer les revenus à court terme. Beaucoup d’offre, moins de demande : Les prix tombent. Les revenus aussi. Il faut couper dans les dépenses : On fout le monde dehors (Tiens tiens, ça me rappelle le crash 1.0).

D’autres startups essaieront de changer leur modèle de revenu en passant du modèle entièrement gratuit à un modèle gratuit et valeur ajoutée payante. Décision très risquée quand la communauté n’est pas assez solide, mais surtout quand il y a plusieurs produits subsituts gratuits. (Tiens tiens, ça me rappelle le crash 1.0)

Du coup, ces belles startups et ces beaux projets qui devaient nous rendre riche en moins de quelques mois deviendront tout au plus des passe-temps amusants. Avec AdSense, on pourra se payer un bon repas tous les mois. Pour deux les bons mois. (Tiens tiens, ça me rappelle le crash 1.0)

Bref, est-ce que ça va arriver? Si ce n’est pas un crash, je crois au moins à une correction. C’est-à-dire que les projets qui ne sont pas viables ne pourront éternellement vivre sur le financement ou encore sur leur chèque AdSense de 100$ par mois. Donc, de tous les trucs apparus ces derniers mois, les plus prometteurs (lire ceux qui font déjà des revenus) resteront. Les autres? Ça fera de bonnes blagues à raconter au prochain party de Noël. (Tiens tiens, ça me rappelle le crash 1.0)

Qu’en pensez-vous? Arrivera, arrivera pas?

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇