Facebook a-t-il tué les retrouvailles d’école?

Ma blonde a reçu une invitation pour des retrouvailles du secondaire qui se tiendra prochainement. Son premier réflexe a été de dire « Pourquoi j’irais à des retrouvailles? Je sais tout avec Facebook maintenant ». Et bang! Voilà une tradition sûrement centenaire qui s’en va aux poubelles.

Les retrouvailles et l’armoire à glace

Autrefois, les retrouvailles c’était l’occasion de renouer avec les vieux potes du secondaire. Voir les p’tits gros boutonneux devenus des athlètes et voir les belles filles devenues des grosses boutonneuses. C’était divertissant. Mais aujourd’hui, si ces potes ne sont pas dans votre Facebook, on peut déduire que vous n’iriez pas leur parler lors d’une rencontre. Et si vous n’êtes pas sur Facebook, il y a fort à parier que vous n’iriez même pas à cette rencontre.

Les retrouvailles c’est un peu comme une armoire à glace. C’est dépassé. Le réfrigérateur électrique à foutu l’armoire à glace aux oubliettes. Peu importe sa technologie avancée et son optimisation, c’est fini pour l’armoire à glace. Les retrouvailles, c’est un peu la même chose avec Facebook. Facebook vient remplacer les retrouvailles en simplifiant le but de la chose : Avoir des nouvelles des vieux potes.

Les puristes diront que c’est mieux en personne et patati et patata. Mais en réalité, la majorité des gens se contentent d’une lecture de votre page Facebook. Pas besoin de lui parler, c’est encore plus simple. Combien « d’amis » avez-vous sur Facebook que vous ne prendriez même pas la peine de leur lâcher un coup de fil?

Bref avec Facebook, au diable les foutus questions insignifiantes comme « quoi de neuf? » et « pis, t’es rendu où? » avec des réponses qui le sont tout autant « ha, tu sais, la routine! ». Quand c’est tout ce qu’on a se dire, plus besoin de se déplacer aujourd’hui grâce à Facebook!

Qu’en pensez-vous? A quoi bon des retrouvailles à l’ère Facebook?

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇