Sur le budget Bachand

Comme j’ai dis récemment que je parlerais un peu de politique sur blogue, le budget présenté hier par le ministre Bachand me semble une belle occasion.

La plupart du monde se fout bien de ce qui a été dit hier. C’était mon cas il y a une dizaine d’année. Ça a changé maintenant que j’utilise les routes et que je suis passé par le système de santé et scolaire. En m’y arrêtant, je comprends l’intérêt que mon père avait sur le sujet quand j’étais petit. Il faut les avoir a l’œil ces gens au gouvernement. Faudrait être débile profond pour mettre la gestion de mon ménage entre leurs mains.

Alors quoi de neuf cette année Ray?

Les grandes lignes, tout le monde en a entendu parlé. Hausse des frais à l’Université, hausse de la RRQ, des nouveaux fonds, des nouveaux programmes, patati, patata.

Ce qui est intéressant dans le budget, c’est ce qui n’a pas été dit. Rappelez-vous que votre contribution santé de 25$ annoncée au dernier budget passe maintenant à 100$ cette année et 200$ l’année prochaine. Mais ça, c’est de vieilles nouvelles. Même chose pour la TVQ qui passera à 9.5%.

Mais bon, ce bout du sapin a déjà été enfoncé, ça ne sert à rien d’en reparler. Mais on peut parler de ce gouvernement responsable qui contrôle ses dépenses. En effet, les dépenses ont augmenté de seulement 2.8%. Bravo Ray!

T’aurais pas oublié quelque chose mon Ray?

Mais attend un peu mon Ray, tes nouveaux fonds ne sont pas comptabilisés dans les dépenses? Si on les ajoute, ça donne une augmentation de 3.7%. Une « légère » différence de 1.34 milliards de plus en dépenses. Mon coquin toé!

Mais ce qui est le plus inquiétant dans tout ça, ce ne sont pas les revenus, ce sont les dépenses. La dette a augmenté de 13 MM$ cette année. C’est 2000$ par année que vous pitchez sur la carte de crédit du gouvernement. Juste pour payer les intérêts. Et heureusement, les taux d’intérêts sont bas!

L’important c’est d’être heureux

Mais ici avec nos lunettes roses, il n’y a pas de problème. La finalité c’est d’être heureux comme peuple disait ce même Ray l’année dernière. Vu comme ça, je vais me payer à même ma marge de crédit ce beau Porsche Cayenne Turbo qui me tente depuis un moment. Heureusement que du monde extérieur ne voient pas ça du même œil.

Donc on a assez d’argent et de revenus pour bien vivre. La solution n’est pas de taxer plus, on l’est déjà assez, mais de couper un peu ici et là. Dans le farfelu. A-t-on besoin de milliers de  programmes sociaux? Et si oui, peut-on les rendre plus efficaces? C’est normal d’avoir autant de personnel administratif que de gens qui donnent des soins en santé? Mais pour faire du ménage, ça prend une grosse paire de couilles bien bétonnée dans un jackstrap en acier et kevlar. Parce qu’il faudra se battre avec les syndicats, les corporations et autres lobbys. Moins facile que le statut quo et un coup de pelle par en avant.

Bref, un autre budget bonbon qui ne goûte pas grand-chose. Vivement qu’on frappe le mur au plus pour que ça change pour vrai.

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇