Se lancer seul dans une startup?

Vous êtes prêt à fait le saut dans le monde des statups et mettre en branle votre projet d’affaires? Vous y croyez tellement que vous pensez y arriver seul? Bonne chance! En effet, pourquoi plusieurs entreprises sont le fruit de plusieurs partenaires? Parce que c’est plus facile et plus intelligent.

Plus facile?

Avez-vous vraiment une bonne idée de tout le travail que comporte une entreprise outre le développement du produit / service? La vente, le service, la comptabilité, la gestion des ressources humaines, la gestion au jour le jour, etc. Ça en fait des trucs à penser pour une seule personne.

Plus intelligent?

Avec toutes ces tâches, vous passerez plus de temps à faire ce que vous détestez plutôt que faire ce que vous aimez et ce dans quoi vous êtes le meilleur. Se trouver des partenaires complémentaires est un signe de talent en affaires : S’entourer de gens compétents et faire confiance aux autres.

Connaître ses faiblesses

Perso, je suis nul en ventes, nul dans la direction, nul dans les opérations, nul dans la gestion de projet. Ha, je peux me débrouiller, mais ça ne sera jamais aussi bon que ce que mes partenaires peuvent m’apporter. J’ai la chance d’avoir des partenaires en or. Tout seul et/ou sans eux, Nofolo ne serait pas rendu aussi loin.

Moins payant?

Ha oui? C’est vrai que d’être actionnaire à 20% avec 4 autres associés semble peu. Mais perso, je préfère 20% de beaucoup que 100% de peu. Si des associés multiplient la valeur de l’entreprise alors on est gagnant, non?

Être tout seul, c’est lourd

À moins d’être totalement antisocial, il me semble que c’est très agréable de partager des bons coups à plusieurs. C’est aussi plus facile de se tenir quand les choses vont mal. Puis une personne seule, si bonne soit-elle, aura bien de la misère à compétionner contre des équipes.

Bref, Craig’s list a un seul fondateur tout comme Plenty Of Fish et réussissent très bien. Mais Facebook, Google, Apple, Twitter, Microsoft, Digg, Youtube sont toutes des entreprises à plusieurs fondateurs. Les exemples sont nombreux. D’ailleurs, Paul Graham mentionne qu’un fondateur unique est la première cause de mortalité d’une startup. C’est tout dire.

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇