Le taux de rebond est votre ami

Le taux de rebonds est le mouton noir de la statistique Web. Souvent incompris, il est régulièrement victime de préjugés. Il se fait même tabasser par ses grands cousins, le nombre de visiteurs uniques et le nombre de visites. Pourtant, le taux de rebond gagne à être connu.

Qu’est-ce qu’un rebond?

La définition simple du rebond est un visiteur qui ne voit qu’une page au cours de sa visite. Autrement dit, il quitte par où il est arrivé. Ce rebond ne tient pas compte du temps passé sur la page.

Qu’est-ce que le taux de rebond?

Le taux de rebond est le nombre de rebond divisé par le nombre total de visites. Par exemple, si sur la page d’accueil, un visiteur sur deux quitte immédiatement alors nous dirons que le taux de rebonds est de 50%.

Est-ce grave docteur?

En soi, le taux de rebond n’est qu’une statistique, un nombre tout simplement. Sans contexte, ça ne veut rien dire. Avec le contexte, il peut-être bon ou mauvais. Comme le sel. Sur les frites, c’est bon, dans les fruit loops, un peu moins.

Le contexte, toujours le contexte!

C’est là qu’un analyste Web aidera. Il analysera le taux de rebond dans son contexte et dira si c’est bon ou non. Pour un site d’aide en ligne, il est préférable d’avoir un taux de rebond élevé. En effet, le visiteur cherche sur Google, arrive, consomme et quitte. Droit au but! Sur un site de vente en ligne où le processus d’achat comporte 5 étapes, un taux de rebond faible est préférable.

Quelques causes d’un mauvais taux de rebond

–    Beaucoup de liens externes. Des pubs ou des liens externes en évidence sont des incitatifs à quitter rapidement.
–    Du contenu mal foutu. Perso, quand je cherche sur Google, si je ne perçois pas ce que je cherche en moins d’une seconde, c’est « back » automatique.
–    Le programmeur est responsable du design. Soyons honnête : un programmeur ne devrait pas avoir le droit de même penser à faire du design. Qu’il programme et qu’il laisse la job de design aux grandes personnes.

Bref, le taux de rebond est une mesure utile quand on la prend dans son contexte. Au final, avant de congédier tout l’équipe Web lorsqu’on voit un taux de rebond de 90%, il est recommandé de consulter un analyste Web compétent (et je ne parle pas de Bozo le stratège Web).

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇