Double opt-out pour se désinscrire? Kossé ça?

Se désabonner d’une newsletter ne devrait pas être un calvaire. Pourtant, ça arrive que ça l’est et c’est très détestable. C’est encore pire quand c’est une newsletter dont on n’a pas demandé. Autrement dit, quand on se fait spammer et qu’on veut que ça cesse.

Ça m’est justement arrivé avec la newsletter SAT (Société des arts technologiques) dont je n’ai jamais demandé de recevoir et dont je ne connaissais même pas l’organisme en question. À propos, le titre de leur dernier envoi, « Vernissage le Son a des Jambes / Sound has Legs – volet 2 » me laisse perplexe et n’est visiblement pas branché sur mes intérêts.

Toujours est-il que je reçois leur spam (parce que oui, une newsletter sans l’avoir demandé est du spam) et que bon joueur (je me dis que je suis blogueur alors ils veulent me rendre service en me donnant de leurs nouvelles sur un vernissage des jambes?!?), je vérifie s’il y a un lien pour se désabonner. Il y en a un. Je clique. Job’s done. Fini avec leur newsletter. On passe à autre chose.

Eh?

Non, ce n’est pas fini. J’en reçois 1 puis 2, 3, 4, 5, 6 autres et plus. Chaque fois, je me désabonne, mais ça ne change pas. Ça commence à me pomper cette histoire. Je fais des reply, j’écris aux gens dont les emails sont présents dans la newsletter. Pas de réponse. Pas de retrait. Toujours cette foutue newsletter.

Bordel, ils me cherchent ou quoi?

Le spam d’ailleurs, je m’en fous un peu, mais le spam de Montréal qui ignore mes demandes? Merde, ils sont débiles ou je suis en train de me faire piéger à Surprise sur prise?

C’est là que je prends le temps de lire le email de retrait de la liste. Parce que oui, ils envoient un email pour confirmer le retrait en plus. « Ben r’garde donc ça toi », on doit confirmer la désinscription en cliquant sur un lien! Ou double opt-out qu’ils disent.

« This double opt-out confirmation email was sent to protect the privacy of the owner of this email address. »

Quoi??? Ce double opt-out est pour protéger ma vie privée? C’est n’importe quoi! C’est principalement pour m’emmerder parce qu’il n’y a rien de mieux que de retirer mon adresse de vos listes pour me protéger.

C’est la première fois que je vois une newsletter où il faut confirmer son retrait. Surtout quand on n’a jamais confirmé d’inscription! Double opt-out pour se retirer, mais pas de double opt-in pour s’abonner. C’est très curieux…

Pour protéger les retraits mal intentionnés peut-être? Qui a déjà vu son email retiré d’une newsletter par un pirate? En fait, si un tel pirate existait, il ferait probablement plus de bien que de tort…

Bref, c’est la première fois que je vois ce truc, le double opt-out. Je trouve ça totalement insensé. Le retrait d’une liste d’envoi, surtout d’un organisme légitime qui, j’ose croire, ne spamme pas de mauvaise foi, devrait être simple et sans soucis. Un clic et hop, on ne reçoit plus rien.

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇